une fille manager

3 clés pour développer votre leadership

En tant que manager d’équipe ou dirigeantes d’entreprise, vous avez surement envie d’être une bonne leader. On entend beaucoup de choses sur le sujet du leadership, mais souvent ces éléments sont à mon sens, incomplets ou erronés. Certaines de mes clientes me disent qu’elles ne se sentent pas légitimes dans leur rôle pour diriger une équipe et s’interrogent sur leur capacité à être un bon leader

D’abord, je pense sincèrement qu’on ne naît pas leader : c’est un apprentissage, un chemin au fur et à mesure de son expérience. 

Et puis le leader, ce n’est pas celui qui dicte aux autres ce qu’ils doivent faire. Mais le rôle du leader est plutôt de mener son équipe en apportant du sens, à créer un environnement dans lequel la performance et le bien-être de chacun de ses collaborateurs vont pouvoir se développer. En effet, la motivation des individus est intrinsèque (si ça vous intéresse, j’ai expliqué ces notions dans un article sur la motivation). Le leader est plutot celui qui va créer les conditions nécessaire à l’expression de cette motivation. 

Aujourd’hui, l’environnement des entreprises évoluent très rapidement (et la crise sanitaire récente a été encore un facteur de changement). Il est donc important de repenser les facteurs clés de performance, de réussite. 

Le leader lui-même doit orienter ses propres valeurs non plus sur le pouvoir, l’autorité suprême, la puissance… mais plutôt sur la vulnérabilité (en acceptant de ne pas tout savoir et de s’adapter en permanence), l’authenticité (en acceptant d’être soi-même sans montrer une image), d’humilité (en s’appuyant sur les autres et en demandant de l’aide) et d’empathie (en s’ouvrant à la vision et aux ressentis des autres).

Dans cet article je vous livre les 3 clés pour vous aider à développer VOTRE propre leadership. 

Performance et perfection

L’une des idées les plus répandues en entreprise, est que la performance est directement liée au chiffre d’affaires, aux résultats, au nombre de clients. C’est en effet un facteur essentiel. Mais c’est pour moi d’avantage une finalité. Une enterprise, pour durer dans le temps n’a pas d’autres choix que d’avoir un chiffre d’affaires qui progresse. 

Par contre, la performance, c’est une autre affaire. Et pour illustrer cela, je voulais vous parler d’un épisode de podcast que j’ai écouté récemment : c’est celui de Pauline Laigneau, et dans l’épisode 182, elle fait l’interview d’Hubert Joly, un entrepreneur référent en matière de leadership. Il a notamment travaillé chez McKinsey, à la direction de Vivendi Universal, mais il a surtout oeuvré à redresser l’entreprise Best Buy, entreprise américaine de vente de matériel électronique (comme Fnac ou Darty en France). Et il a accompli cette prouesse en s’appuyant sur l’aspect humain de l’entreprise, ce qui a particulièrement raisonné avec ce que je crois être la pierre angulaire de la performance en entreprise !!!

Il explique notamment qu’il y a 3 facteurs majeurs à la réussite d’une entreprise : 

  • le facteur humain
  • le chiffre d’affaires/les clients,
  • les finances

Et il a fait le choix de s’intéresser en priorité au facteur humain, car ce sont les hommes et les femmes qui travaillent dans l’entreprise qui sont le plus à même de trouver des solutions pour faire progresser l’entreprise.

La difficulté, c’est qu’en tant que manager, que leader,  on peut avoir tendance à rechercher la perfection, les résultats sans erreurs (et je m’inclus dans cette vision, car j’ai longtemps été cette personne perfectionniste…). Cette quête de la perfection nous pousse à vouloir tout faire soi-même. Car on voit en priorité les imperfections ou les manquements chez les autres (et chez nous-même d’ailleurs…) et on se coupe de l’ouverture aux autres. 

Donc rechercher la performance, ce n’est pas rechercher la perfection (elle n’existe pas !). Les erreurs vous font avancer, et vous permettent d’apprendre. La performance, c’est plutot de s’attacher à progresser en donnant le meilleur de soi

2. Progresser grâce aux feedbacks

Pour être et rester un bon leader, il faut accepter de se remettre en question régulièrement, et ne pas chercher à rejeter la faute sur les autres (que ce soit son équipe, la direction, les clients,  le marché ou autre). 

Ce n’est clairement pas facile !

Sur des postes à responsabilités, on est souvent conditionné à « montrer » qu’on est capable de gérer, qu’on a les solutions, qu’on sait ce qu’il faut faire… Mais en réfléchissant ainsi, on peut vite tourner en rond et reproduire les mêmes schémas, les mêmes erreurs dans les décisions qu’on va prendre. 

Alors il est préférable de s’ouvrir à son équipe pour lui demander ce qu’elle pense de vous en tant que leader, et les 3 choses sur lesquelles vous pourriez vous améliorer. Bien sûr, c’est difficile de faire ça, car cela demande une forme d’humilité qui n’est pas toujours bien perçue dans le monde de l’entreprise. Et c’est pourtant la clé la plus importante pour progresser et faire progresser votre équipe/entreprise. 

Ces feedbacks vont peut être heurter votre égo au départ, mais demandez-vous ce que vous allez en faire. Le but n’est pas de savoir si ces retours qu’on vous fait sont justes ou injustes, mais plutot de décider consciemment ce que vous voulez en faire. Si vous avez envie de progresser, alors vous allez peut être décider de travailler sur certains points qui vont sont remontés par votre équipe. 

Un élément que je trouve génial en terme d’exemple à donner à son équipe, et qui est du VERITABLE leadership, c’est de dire à votre équipe que vous ferez à nouveau ce point dans 3 mois, pour leur demander s’ils estiment que vous avez progressé : c’est très puissant à la fois pour vous, mais aussi pour vos collaborateurs !

Cela nécessite de passer un cap (que j’ai mis du temps à passer, et je dois avouer qu’il m’est encore difficile parfois de faire) : c’est de demander de l’aide. Savoir dire à votre équipe « j’ai tel problème à résoudre pour que nous fonctionnions mieux, mais je ne sais pas comment m’y prendre, quelles sont vos idées » est sans doute la plus grande source d’énergie positive et de résultat que vous pourrez obtenir !

3. Trouver du sens

Plusieurs personnes que j’accompagne me disent qu’elles aimeraient se sentir plus épanouies dans leur travail et trouver du sens à ce qu’elles font. Ce sont parfois des dirigeantes de petites entreprises avec beaucoup de stress et de responsabilités. Parfois ce sont des managers intermédiaires qui se sentent prises en étau entre les décisions stratégiques de leur direction et ce qu’elles aimeraient mettre en place pour leur équipe. 

C’est essentiel d’identifier pour quoi vous faites les choses, qu’est-ce qui vous motive dans votre rôle de manager/leader. Alors il existe différentes techniques pour trouver ce sens, notamment en faisant de la méditation, du yoga, en travaillant avec un coach… Mais c’est important pour vous permettre de prendre plaisir au quotidien de savoir ce qui vous anime et quel sens vous souhaitez donner à votre vie. Pour ma part, après avoir découvert le coaching, j’ai compris que je voulais aider des managers qui, comme moi, vivaient beaucoup de stress, de pression et qui doutaient de leur capacité à être un bon leader. J’ai décidé de devenir coach en management pour permettre à de futures leaders de développer leur potentiel, et permettre ainsi à plus de monde de se sentir épanouies et sereines.

Lorsque vous avez défini cela pour vous-même, ça vous aide à questionner aussi vos collaborateurs pour comprendre ce qui les motive et les aider à se sentir bien dans leur poste (donc à être performants). 

Voilà les 3 clés essentielles selon moi au développement de votre leadership. Dites-moi en commentaire lequel vous parle le plus.

Et si vous souhaitez aller plus loin dans cette exploration de votre leadership, je vous propose mon coaching individuel Libérez votre Affirmation, n’hésitez pas à prendre rendez-vous pour que nous puissions en parler et voir si cela est fait pour vous ! 

A bientôt

Share:

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

En lien

Related Posts

Comment l’écoute active permet de développer son activité ?

J’ai longtemps pensé que pour développer son chiffre d’affaires, il fallait être très sûre de soi, avoir un bon bagou et être à l’aise avec ses clients…Sauf que je ne rentrais dans quasiment aucune de ces trois catégories quand j’ai commencé à faire de la vente.Étant d’une nature plutôt introvertie je ne me sentais pas

Comment rester confortable dans l’inconfort et continuer à performer ?

Je ne sais pas pour vous, mais je fais partie des gens qui ont besoin de maitriser ce qu’ils font, d’avoir des outils ou des méthodes pour me lancer dans des actions, d’apprendre pour m’améliorer et développer ma performance… bref, j’aime bien quand les choses se passent comme je l’ai prévu. Sauf que dans la vie,

C’est quoi être un manager « utile » ?

Certains managers que j’accompagne me parlent de leur besoin de se sentir utiles à l’équipe. Et derrière cette notion, il est souvent question de « montrer » à son équipe qu’on est disponible et qu’on l’aide à régler ses problèmes. Mais être utile en tant que manager, va au-dela et nécessite de redéfinir quels sont les rôles

3 clés pour développer votre leadership

En tant que manager d’équipe ou dirigeantes d’entreprise, vous avez surement envie d’être une bonne leader. On entend beaucoup de choses sur le sujet du leadership, mais souvent ces éléments sont à mon sens, incomplets ou erronés. Certaines de mes clientes me disent qu’elles ne se sentent pas légitimes dans leur rôle pour diriger une

Retour haut de page