kaboompics_Top view of a marble desk with coffee, notebooks and pen

5 conseils pour prendre ses fonctions dans une nouvelle entreprise.

Comme je l’ai évoqué dans l’article précédent, vous avez peut-être vécu une promotion au sein de votre entreprise.
 
Dans d’autres cas, vous avez obtenu votre nouveau poste de manager dans une nouvelle société.
 
Dans ce cas, vous avez de nombreuses informations à intégrer :
 
  • le métier et la culture de l’entreprise
  • ses pratiques en matière de management
  • les basiques de votre nouveau métier
  • la connaissance des membres de votre équipe
  • etc
Cette liste vous fait un peu peur ? Alors regardons tout cela d’un peu plus près.
 
Lorsque j’ai pris mes fonctions de manager, cela faisait suite a une promotion interne. Quelques années plus tard, j’ai changé d’entreprise et bien que je n’étais plus débutante dans mon métier de responsable d’équipe, j’ai tout de même dû m’intégrer dans une nouvelle structure.
 
Afin d’optimiser votre prise de poste, je vous propose d’en balayer les différents axes dans une nouvelle entreprise, tout en devenant manager.

1/ Connaitre l'entreprise

Pour cela vous pouvez vous renseigner sur l’activité, son actualité, ce qu’en pensent les clients…. (si possible avant même votre entrée dans l’entreprise, cela ira plus vite pour la suite). Rien de plus simple : le site internet de l’entreprise est là pour ça !
 
Ensuite vous pourrez approfondir les questions en suspens avec votre responsable hiérarchique et vos nouveaux collègues.
 
Dans les premiers jours de votre prise de poste, il est important également de mieux cerner la culture de l’entreprise, ses usages en matière de communication par exemple, ses valeurs, son engagement vis à vis de ses clients, etc. Ces informations vous aideront à cibler vos actions en tant que responsable d’équipe.

2/ Planifier votre intégration

Dans les premières semaines, vous allez devoir intégrer de nombreuses informations.
 
En plus d’apprendre un nouveau métier, celui de responsable d’équipe, vous devez comprendre comment travaille votre équipe, apprendre à les connaitre individuellement, commencer à réaliser vos missions opérationnelles, travailler avec les autres services…
 
Afin d’optimiser cette période d’apprentissage, et vous aider à vous intégrer dans votre nouvelle société je vous conseille d’établir un planning d’intégration. Certaines entreprises formalisent déjà cette période de formation, mais d’autres non.
 
Vous allez programmer les deux premières semaines de votre intégration en planifiant l’ensemble de votre journée. Il vous suffit de prévoir des temps de formation à l’outil ou aux services de votre entreprise, des temps avec votre hiérarchie et des temps d’entretien individuel avec chaque membre de votre équipe, des temps de relecture de vos notes, des temps d’échanges avec les autres services pour mieux comprendre ce qu’il font et comment vous allez devoir collaborer avec eux.

3/ Créer un lien avec votre nouvelle équipe

Concernant les entretiens avec les membres de votre équipe, ils sont très importants car ils vont vous permettront de découvrir chaque personne, de savoir ce qu’ils font dans le service, d’où ils viennent et surtout d’établir un premier contact. Il est important de créer un lien avec les membres de votre équipe, car c’est grâce à ce lien que vous deviendrez un manager capable de mobiliser leur envie d’atteindre les objectifs fixés.
 
Ce sera également l’occasion pour vous, de vous présenter plus en détails sur votre propre parcours. Là encore, il s’agit de relations humaines : aux yeux de votre équipe, vous êtes le nouveau « chef ». Il faut aussi qu’ils fassent connaissance avec la personne et pas juste avec le responsable. Ne vous répandez pas sur votre vie personnelle, mais il est primordial de montrer un peu plus qui vous êtes, votre personnalité, et votre façon de travailler en équipe.
 
Il est parfois prématuré dans ce premier entretien, de définir précisément ce que vous attendez de chacun : cela se fera dans un second temps.

4/ Aller à la rencontre des autres services

Il est important d’échanger avec les responsables des autres services/équipes afin de mieux cerner la façon de travailler dans l’entreprise. Vos collègues vont parfois vous aider lorsque vous aurez des questions, des doutes ou que vous rencontrerez des difficultés.
 
De plus, un poste de manager exige un devoir de réserve qui peut parfois donner l’impression d’être isolé du reste des équipes. Il est important d’avoir quelques personnes sur qui vous appuyer et avec qui vous pourrez échanger.
 
Dans les premiers mois de votre intégration, vous pourrez également vous rapprocher du service Ressources Humaines s’il y en a un dans l’entreprise (sinon, vos collègues managers pourront vous répondre) afin de connaitre les pratiques de l’entreprise en matière de formation, d’animation des entretiens individuels d’évaluation, de politique salariale, de gestion des congés, etc : autant de sujets que vous aurez à traiter en tant que responsable d’équipe.
 
Enfin quel que soit le service dans lequel vous travaillez, vous ne pouvez pas avancer seul, et vous serez amené à travailler avec les autres équipes. Alors autant tisser des liens dès le départ pour apprendre à mieux collaborer ensemble et ainsi, être plus performant.

5/ Se fixer ses propres objectifs

Par la suite, vous pourrez établir votre « feuille de route » . L’idée est de savoir ce que vous allez faire concrètement après ces deux semaines d’immersion. En fonction des objectifs qui vous seront fixés par votre hiérarchie, vous allez commencer à réaliser un certain nombre de taches en lien avec votre métier.
 
Il est important de diversifier vos missions : réaliser des taches opérationnelles liées à votre fonction, mais également rentrer dans le costume du manager. A vous de programmer des réunions d’équipe si elles n’existent pas déjà, de réaliser un bilan sur chaque personne de l’équipe pour connaitre leur niveau de compétence actuel, leur motivation et déterminer ainsi ce que vous attendez de chacun. Cela vous permettra de cibler progressivement, ce que vous devez mettre en oeuvre pour les aider à évoluer (je reviendrais plus en détails sur ce point dans un prochain article).
 
Voilà, vous êtes prêtes à faire vos preuves et à piloter votre nouvelle équipe. 
Bonne prise de poste !

Share:

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En lien

Related Posts

unefillemanager

Quelle gestion du temps pour les managers en télétravail ?

En cette période de confinement, les leaders doivent manager à distance. La gestion du temps de travail devient un véritable challenge. Dans certains cas, l’activité est très ralentie, et nécessite de revoir l’organisation de l’équipe, le discours à tenir aux clients au moment de la reprise, la gestion émotionnelle du personnel, etc. Pour d’autres, les

Développer son leadership dans les situations difficiles

Dans un précédent article, je vous présentais comment devenir un bon leader. Aujourd’hui, je vous propose d’approfondir le sujet et voir à quel point votre leadership est important dans des périodes difficiles, pour garder votre équipe mobilisée et impliquée.  Comme le dit Simon Sinek : « « Si vos actions inspirent les autres à rêver davantage, à apprendre davantage,

Le guide pratique du management à distance

Pendant cette période de crise et de confinement lié au Covid-19, vous êtes amené à gérer votre équipe à distance, et ce nouveau management génère des inquiétudes. Comment gérer le management à distance ? Quels aspects prendre en compte dans cette situation unique liée au coronavirus ? Quels sont les principes-clefs d’un management bienveillant ? Dans ce guide

Le management transversal

L’entreprise change, les organisations aussi. Le modèle vertical dans lequel le responsable d’un service est le seul à piloter son équipe, avec un lien hiérarchique, est de plus en plus complété par un modèle horizontal, utilisé dans la gestion de projets et qui nécessite de connaitre les bonnes pratiques du management transversal. De quoi s’agit-il

Management intergénérationnel

L’arrivée dans les entreprises de la génération des Millennials (personnes nées entre 1980 et 1995) ou génération Y notamment, suscitent souvent des interrogations sur la façon de manager. Ces collaborateurs, nés avec les outils digitaux, très sensibles aux questions environnementales et au sens donné au travail, apportent une évolution dans la culture de l’entreprise. Les

Retour haut de page