gr_seven_set_bg

Gestion des conflits en management

La gestion des conflits au travail demande une bonne maitrise de la communication pour un manager désireux de maintenir une certaine harmonie au sein de son équipe. Cela inclut des rapports sains entre les différents collaborateurs qui la constituent. Toute dissension entraîne en effet une perte d’efficacité tout en desservant l’ambiance de travail.
 
Quelle que soit la source d’un conflit, le rôle du manager est d’assurer la résolution du problème et de prévenir les prochaines difficultés relationnelles.

Prévenir les conflits

Fédérer son équipe permet de réunir un maximum d’atouts pour enrayer un affrontement. Certes, une mésentente dans le travail est pratiquement inéluctable, il appartient cependant au manager d’instaurer une atmosphère favorisant la paix. 
 
La plupart des conflits naissent d’un problème de communication. Il s’agit souvent de perceptions différentes, de malentendus ou de non-dits. Le manager doit traiter le problème en recherchant une sortie, soit avec un accord réel, soit un désaccord clairement exprimé. La meilleure initiative à prendre consiste à impliquer l’équipe dans la mise en place de règles communes. Au lieu d’imposer des règles, l’idéal est de convenir ensemble ce que seront les valeurs partagées par tous. Il appartiendra ainsi à chacun de les mettre en pratique dans leur attitude quotidienne.
 
Pour faciliter la concrétisation de cette attitude bienveillante mutuelle, planifier des événements fédérateurs tels que les teambuilding est essentiel. Ces activités forgent la cohésion et permettent à chacun de mieux se connaître. Parallèlement, cela enseigne à accepter les divergences d’opinions et les individus tels qu’ils sont.
 
Le manager doit rester vigilant afin de repérer les symptômes d’un conflit, dès que la communication entre les collaborateurs semble prendre une tournure inhabituelle. Cela est nécessaire afin d’éviter que l’animosité latente ne s’aggrave.


L'action du manager

Le manager a un rôle crucial dans la construction d’un rôle de médiateur. Il doit responsabiliser chacun des membres de son équipe, pour les aider à porter de la considération aux autres et savoir s’écouter avec bienveillance.
 
Attention, être médiateur ne veut pas dire juge. Le manager doit coacher ses collaborateurs pour les amener à prendre du recul sur leurs apriori, accepter d’adopter une nouvelle perception des choses, et revoir leur cadre de référence. 
 
Différents outils de communication existent pour améliorer les interactions entre les individus. Nous avons par exemple déjà évoqué les positions de vie dans un précédent article, ou encore la communication positive. Il est intéressant également de manier l’art de la communication non violente (CNV), en se formant à cette technique très efficace de résolution des conflits. 
 
Si vous avez besoin d’améliorer votre façon de gérer les conflits dans votre équipe, je propose un accompagnement en coaching sur 3 mois pour se concentrer sur les comportements à adopter et réussir ce challenge !

Contactez-moi ! C’est par ici : échange avec Valérie. 

Share:

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En lien

Related Posts

L’entretien annuel d’évaluation comme outil pour développer la motivation.

L’un des rituels individuels de management est l’entretien annuel d’évaluation (EAE), également appelé entretien individuel de progrès (EIP). Vous savez, c’est cet entretien que le manager réalise fin décembre ou début janvier, pour faire le point sur les compétences mises en oeuvre sur l’année écoulée, l’atteinte des objectifs, les difficultés rencontrées et les réussites.  Mais

Etre un leader performant et bienveillant : compatible ou pas ?

Le monde de l’entreprise est loin d’être un long fleuve tranquille, et encore moins l’endroit où l’on prend soin les uns des autres. C’est plutot un milieu de compétition où les résultats comptent avant tout.  Pourtant, la bienveillance est non seulement une clé pour réussir plus durablement, mais aussi, le ciment essentiel à tout changement.

unefillemanager

Quelle gestion du temps pour les managers en télétravail ?

En cette période de confinement, les leaders doivent manager à distance. La gestion du temps de travail devient un véritable challenge. Dans certains cas, l’activité est très ralentie, et nécessite de revoir l’organisation de l’équipe, le discours à tenir aux clients au moment de la reprise, la gestion émotionnelle du personnel, etc. Pour d’autres, les

Développer son leadership dans les situations difficiles

Dans un précédent article, je vous présentais comment devenir un bon leader. Aujourd’hui, je vous propose d’approfondir le sujet et voir à quel point votre leadership est important dans des périodes difficiles, pour garder votre équipe mobilisée et impliquée.  Comme le dit Simon Sinek : « « Si vos actions inspirent les autres à rêver davantage, à apprendre davantage,

Le guide pratique du management à distance

Pendant cette période de crise et de confinement lié au Covid-19, vous êtes amené à gérer votre équipe à distance, et ce nouveau management génère des inquiétudes. Comment gérer le management à distance ? Quels aspects prendre en compte dans cette situation unique liée au coronavirus ? Quels sont les principes-clefs d’un management bienveillant ? Dans ce guide

Retour haut de page