kaboompics_Pink rosses - coffee - laptop - book - glasses

Comment manier l’art de la communication positive ?

J’ai récemment animé une formation auprès de chefs de projet pour aborder le délicat sujet de la communication positive en équipe. Chacun a sa propre responsabilité dans le circuit de communication. Bien sûr, le responsable d’équipe a aussi une valeur d’exemple.  Vous rencontrez parfois des difficultés dans la façon de communiquer à votre équipe sur des sujets sensibles ? Les membre de votre équipe ont du mal à gérer les désaccords ? Cet article est fait pour vous.
 

Qu'est-ce que la communication positive ?

Communiquer, c’est écouter, répondre, convaincre pour construire avec les autres.
 
La communication positive permet de meilleurs échanges pour aborder de façon factuelle et bienveillante, les divergences et conflits en les transformant en relations de coopération. Grâce à un dialogue constructif, les parties en présence s’engagent sur un plan d’action.
 
L’état d’esprit (mindset) que vous avez au moment où vous communiquez est très important. Le contenu du message doit être en phase avec votre intention. Dans le cas contraire, il y aura sans doute des incompréhensions, voire des déceptions sur les impacts de votre communication.
 
Les membres d’une équipe ont des personnalités, des attentes et des visions différentes. C’est ce qui rend l’exercice de la communiquation délicat. Il faut parvenir à combiner ces facteurs pour rendre la communication et la construction possible.
 
Les difficultés rencontrées par une équipe sont aussi corrélées au mode de fonctionnement et de communication de leur manager. Il est le chef d’orchestre, celui qui donne le ton et s’assure que la partition est bien jouée.
 

Quels en sont les avantages ?

  • Une communication positive permet d’assurer la bonne compréhension, par tous, d’un sujet, un projet, un objectif à atteindre.
    Elle rend également la circulation de l’information plus fluide.
    Elle permet à chacun de savoir comment se positionner dans l’équipeou sur un projet, et de mieux comprendre les contraintes des autres.
    Ainsi, elle entraine une meilleure cohésion d’équipe pour atteindre les objectifs fixés.
  • Au dela, on pourrait également citer l’ambiance plus conviviale qui peut en découler, car plus constructive, avec bienveillance et en faisant preuve d’empathie.

Quelques outils pour apprendre à communiquer positivement.

La première chose que je propose, est d’abord de prendre conscience de son prisme de perception, son cadre de référence : comment je fonctionne lorsque je reçois des informations, quels éléments de mon passé, mais aussi de ma situation présente, conditionnent ma perception de la situation et conditionne mes comportements ?
 
Chacun ayant son propre prisme de perception, il faudra s’assurer que l’interlocuteur avec lequel vous communiquez comprend votre cadre de référence, et vous le sien.
 
Ensuite, la pratique d’une écoute active est impérative : en prenant le temps d’écouter réellement le point de vue de l’autre et de comprendre ce qui l’anime, chacun peut interagir de manière plus positive. Pour cela, il faut savoir questionner l’autre pour bien comprendre son point de vue sans jugement, et éviter les malentendus ou les non-dits.
 
Enfin, nos émotions conditionnent nos comportements. Prendre conscience de ses émotions, et celles des autres, les  comprendre et les maitriser, permet une plus grande interaction constructive.
 
Il s’agit parfois de s’affirmer pour donner son point de vue, et apporter sa contribution à l’équipe, afin de ne pas subir une décision qui pourrait être mal vécue et entrainerait des rancoeurs.
 
J’ai appris à communiquer avec ces méthodes et les résultats ont été flagrants : mon équipe se sentait écoutée, libre de s’exprimer. La considération que je leur apportais a décuplé leur motivation et j’ai pu fédérer chacun d’entre eux pour un résultat d’équipe toujours meilleur. L’ambiance de travail était plus agréable et a permis à chacun de se réaliser.
 
Si j’ai eu ces résultats, vous pouvez y parvenir aussi. 

N’hésitez pas à échanger sur votre expérience dans les commentaires. 
Je vous souhaite une bonne journée, et je vous dis, à bientôt.
Valérie

Share:

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

4 réflexions sur “Comment manier l’art de la communication positive ?”

    1. Bonjour Fabienne,

      Merci de l’intérêt que vous portez à ce post.
      Voici quelques idées de bonne lecture en matière de communication positive. Les livres de Florence Servan-Schreber comme 3 kifs par jour qui est à la fois drôle et très instructif sur la pensée positive. Il y a également le livre de Marshall Rosenberg « Les mots sont des fenêtres ou peut-être des murs » pour mieux développer la communication non violente : très intéressant avec des exemples concrets.

      J’espère que ces idées de lectures vous aideront et vous inspireront.

      Belle journée
      Valérie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

En lien

Related Posts

Comment l’écoute active permet de développer son activité ?

J’ai longtemps pensé que pour développer son chiffre d’affaires, il fallait être très sûre de soi, avoir un bon bagou et être à l’aise avec ses clients…Sauf que je ne rentrais dans quasiment aucune de ces trois catégories quand j’ai commencé à faire de la vente.Étant d’une nature plutôt introvertie je ne me sentais pas

Comment rester confortable dans l’inconfort et continuer à performer ?

Je ne sais pas pour vous, mais je fais partie des gens qui ont besoin de maitriser ce qu’ils font, d’avoir des outils ou des méthodes pour me lancer dans des actions, d’apprendre pour m’améliorer et développer ma performance… bref, j’aime bien quand les choses se passent comme je l’ai prévu. Sauf que dans la vie,

C’est quoi être un manager « utile » ?

Certains managers que j’accompagne me parlent de leur besoin de se sentir utiles à l’équipe. Et derrière cette notion, il est souvent question de « montrer » à son équipe qu’on est disponible et qu’on l’aide à régler ses problèmes. Mais être utile en tant que manager, va au-dela et nécessite de redéfinir quels sont les rôles

3 clés pour développer votre leadership

En tant que manager d’équipe ou dirigeantes d’entreprise, vous avez surement envie d’être une bonne leader. On entend beaucoup de choses sur le sujet du leadership, mais souvent ces éléments sont à mon sens, incomplets ou erronés. Certaines de mes clientes me disent qu’elles ne se sentent pas légitimes dans leur rôle pour diriger une

17 outils pour manager à distance

Depuis quelques années, les entreprises ont adapté leurs modes de travail pour apporter de la flexibilité permettant un meilleur équilibre entre vie privée et vie professionnelle. La pratique du travail à distance s’est développée progressivement. Mais les périodes de confinement successives ont encore accéléré le mouvement. Cela entraine des changements importants dans la façon de

Retour haut de page