Voici votre premier cadeau.

Bonjour !

Grâce à votre inscription, vous avez maintenant accès au contenu des newsletters : vous allez recevoir mes conseils pour démarrer sereinement votre nouveau poste de manager ! Et en bonus, vous avez accès à mon guide gratuit sur les 4 clés de réussite pour devenir un manager affirmé.

Vous y trouverez des astuces pour vous affirmer d’avantage dans votre rôle de responsable d’équipe et les enjeux d’une bonne posture.

Pour découvrir le guide, c’est par ici : les 4 clés de l’affirmation

Et pour continuer à partager mon expérience avec vous, je vous propose de parler d’un petit dilemme : votre positionnement vis à vis de votre équipe !

Vous vous dites peut-être : « Je vais parfois devoir dire non  à ces personnes. Pire, je vais peut-être devoir les recadrer dans certaines situations. Mais alors, comment me comporter avec eux ? Quelle proximité avoir ? Je déjeune avec eux à la cantine ou je m’isole ? Est-ce que j’échange avec eux dans le bus le matin et les soir ? Peut-on parler de nos vies personnelles ensemble ? Ils m’invitent à les rejoindre pour un verre après le travail : est-ce déplacé ? »

Bref, ce n’est qu’un léger aperçu des nombreuses questions que vous vous êtes peut-être déjà posées, ou que vous allez vous poser.

Alors avec votre équipe, il faut faire simple, être vous-même, en ayant conscience que vous représentez leur ligne hiérarchique directe. Cela veut dire que si vous avez envie de leur demander comment va leur famille ou s’ils ont passé un bon week-end : faites-le. Il est même conseillé, pour créer du lien et leur apporter de la considération, de s’intéresser sincèrement à eux. J’en dis plus dans l’article Premier basique : porter de la considération à son équipe .

Si vous aimez travailler dans la bonne humeur et que vous donnez une place à l’humour dans vos relations, ne devenez pas fermée avec eux. C’est une question de dosage ! Si vous souhaitez parler de votre vie personnelle, ne donner pas trop de détail : vous devez établir un lien et vous montrer tel que vous êtes, mais il n’est pas opportun d’échanger avec votre équipe sur des détails personnels…. Choisissez de parler de quelques éléments mais n’exprimez pas l’ensemble de vos sentiments. Un responsable doit garder une certaine distance avec les membres de son équipe : ils ne doivent pas avoir l’impression que leur manager est un « copain », sinon, votre autorité et votre crédibilité ne pourront pas s’installer.

Si vous prenez les transports en commun avec votre équipe ou que vous déjeunez au même endroit, ne partez pas en courant, vous ne devez pas les fuir (ils se demanderont ce qu’ils ont fait de mal et risquent de vous en tenir rigueur). En dehors du contexte du bureau, essayez d’échanger sur autre chose que le travail, mais encore une fois, en gardant une certaine distance : vous pouvez parler de sport, de livres ou de concerts qui vous ont plus.

Il est important de faire connaissance avec les membres de votre équipe dans les premiers jours de votre prise de poste. Vous pouvez leur expliquer comment vous fonctionnez. Pour ma part, j’ai l’habitude d’expliquer que :

  • j’aime travailler dans la convivialité et l’humour,
  • j’ai besoin qu’ils soient responsables de leurs tâches et autonomes,
  • je vais faire un point régulièrement avec eux, pour m’assurer que leurs missions sont bien réalisées.
  • j’ai l’habitude de dire les choses quand ça ne va pas : par conséquent, en cas de problème, je les reçois pour comprendre ce qui se passe et trouver avec eux des solutions.

Une fois que vous leur avez expliqué en quelques mots, votre mode de fonctionnement, ils ont les repères nécessaires pour savoir comment se comporter avec vous, et vous avec eux.

J’espère que ces retours d’expérience vous aideront pour trouver vos marques avec votre équipe dans votre prise de poste. Avec un peu d’expérience, vous ne vous poserez plus toutes ces questions.
Alors bravo pour ce nouveau challenge et à bientôt pour de nouveaux conseils.

Valérie