Concilier performance et bien-être

Le manager a pour mission de motiver son équipe en répondant à ses besoins. Il  lui permet ainsi de réaliser ses objectifs tout en s’épanouissant dans son travail. Bien-être au travail et performance sont donc fortement liés. Mais quels sont les attentes des salariés pour leur permettre d’être épanouis au travail ?

Les critères nécessaires au bien-être pour les salariés

Selon une étude Ifop/Monster, les salariés entre 18 et 25 ans interrogés donnent des éléments sur ce qui est important selon eux, pour se sentir bien dans leur travail :

  • Importance d’être écoutés par le responsable hiérarchique
  • Que leur manager intervienne de façon adaptée
  • Se sentent mieux dans des PME.

Il est donc primordial que le management se renouvelle pour apporter aux salariés de la jeune génération, une réelle motivation. Et pour cela, il est nécessaire de porter de la considération, en écoutant son collaborateur de manière sincère et intéressée. Il est également important de donner  du sens sur les décisions prises, la direction à suivre. Sans cela, le collaborateur a du mal à s’impliquer sur la durée.

Par conséquent, au plus un salarié se sent bien dans son poste, au plus ses performances se développent, car il s’investit et reste motivé.

A l’inverse, un manager qui s’appuie sur son autorité pour dicter ses consignes à son équipe, sans la faire participer à la réflexion, ou chercher avec elle des solutions nouvelles, prend le risque d’être perçu comme un « petit chef ».  Dans ce cas, le bien-être et la performance des collaborateurs s’en trouvent impactés négativement.

Les composantes du bien-être au travail

Le bien-être au travail passe par de nombreux critères : les moyens techniques, les locaux, l’ambiance, l’esprit d’équipe, la culture de l’entreprise, etc.

A son niveau le manager a un rôle à jouer : il est celui qui emmène son équipe avec lui, qui lui donne envie d’avancer dans la direction fixée, d’aller chercher les objectifs à atteindre. Et pour cela il a différents moyens à sa disposition :

  • les échanges en face à face avec ses collaborateurs sur le travail en cours.

C’est une occasion de s’intéresser à l’individu et de sonder sa motivation, pour comprendre ce qui lui manque et comment trouver des solutions ensemble.

  • Les sorties d’équipes : cela peut être un repas le midi, ou une soirée ou encore organiser un événement sportif.

Ces conditions de détente permettent de se connaitre dans un contexte différent, et crée un lien entre les membres de l’équipe et le manager.

  • Des ateliers brainstorming pour travailler sur une problématique et leur demander de trouver des solutions en équipe
  • Des échanges informels au moment des pauses par exemple, pour humaniser la relation
  • L’humour : rire avec son équipe (et pas, de son équipe !) est un super vecteur de cohésion et de bien-être.
  • Des incentives. Cela peut apporter un moyen supplémentaire à court terme mais ce n’est pas une solution durable de motivation (j’aurai l’occasion d’y revenir).

Pour se sentir bien dans son travail, un salarié a besoin de pouvoir compter sur son manager, à la fois pour répondre à ses questions, prendre en compte ses idées/points de vue, créer un climat agréable de travail mais aussi pour faire évoluer ses compétences.

Les managers ont de belles perspectives pour le développement professionnel de leur équipe.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.